Menu

Voyages Solidaires au Rajasthan

Alternative Travels - India (ATI)

header photo

Us et coutumes

 
   
Une certaine connaissance de l'Inde vous permettra donc, pendant votre voyage, de mieux comprendre et d'apprécier ce pays 
et sa culture. Nous vous recommandons de prendre connaissance des conseils portés sur notre page "Respect de la population" 
pour faciliter  l'adaptation de votre comportement à ce nouvel environnement.
Nous vous indiquons également ici quelques informations culturelles complémentaires importantes.

-  Se saluer : traditionnellement, dans le Rajasthan, les Indiens ne se serrent pas la main pour se saluer. Ils utiliseront le mot « namasté » ou parfois « ram-ram » dans les campagnes pour les hindous.  Ils pourront aussi joindre les mains pour accompagner cette salutation (La hauteur où seront placées les 2 mains jointes indiquera alors la marque de respect que l’on veut manifester à son interlocuteur). Les indiens ayant été exposés à la culture occidentale, surtout en ville, peuvent éventuellement se serrer la main, même entre eux. Cependant, en tant que voyageur (homme) : ne serrez pas la main de votre interlocuteur, sauf s'il en a pris l'initiative. Si vous êtes une femme, il est souvent préférable de ne jamais répondre à cette initiative,  surtout avec des adolescents ou jeunes adultes. Le contact entre les deux sexes étant normalement prohibé avant le mariage et en tout état de cause en public, de jeunes gens trouvent "émoustillant" de serrer la main d'une occidentale et en font un jeu très ambigu et rapidement déplaisant. Contentez- vous alors de montrer que vous connaissez les coutumes du pays et répondez assez fermement par « un namasté », éventuellement mains jointes au niveau de la poitrine.

-Merci : les Indiens utilisent rarement le mot " merci ", beaucoup de gestes du quotidien étant considérés comme une marque naturelle d'attention.

Les repas : les membres d'une famille indienne traditionnelle, en zone rurale du Rajasthan, ne s'assoient pas autour d'une même table pour partager leur repas. D'abord parce qu'ils ne mangent pas autour d'une table, mais généralement assis par terre. Puis, parce que les différents membres de la famille mangent chacun leur tour : les enfants d'abord, puis les hommes et enfin les femmes. Si un hôte est présent, il sera servi en premier. Ne vous étonnez donc pas, si, invité dans une famille, le maître des lieux vous regarde éventuellement manger.

-  Les repas : les indiens mangent généralement avec les doigts, mais avec la main droite (la main gauche est réservée à d'autres usages, jugés impurs, comme se laver après être allé aux toilettes). Ils se rincent les mains avant et après le repas. 

 - Chaussures : Si vous prenez un repas chez un indien, ôtez vos chaussures à l’entrée de la maison, si vos hôtes n'ont pas les leurs et ceci, même si on vous propose de les garder. Otez également impérativement vos chaussures, si vous êtes appelé à pénétrer dans la cuisine.

 - Respect intimité : Sauf si vous y êtes invité, évitez de rentrer dans la pièce qui sert de cuisine ou dans la cour intérieure autour de laquelle vit une famille. De même,  il est préférable, lors de séjour en famille en zone rurale, de ne pas toucher vous-mêmes les pots en terre contenant l'eau. Des notions de pureté nous échappant parfois pourraient vous conduire à commettre des impairs.

 - Déférence : ne touchez pas quelqu'un avec vos pieds. De même, ne dirigez pas la plante de vos pieds vers une personne se trouvant prés de vous, vers une image de déités ou vers un autel (ce qui implique d'éviter d'étendre ses jambes devant soi quand on est assis par terre). Ceci est considéré comme très désobligeant.

  - Visite de temples : avant d'entrer dans un temple hindou ou jaïn, ôtez vos chaussures et parfois tout objet de cuir. Les photos des déités sont strictement interdites.

- La cigarette : les femmes indiennes, hors des cercles intellectuels citadins, ne fument généralement pas et surtout pas en public. Il est préférable de respecter cette pratique.

- Contacts sociaux :  en dehors du cercle familial, en zone rurale,  les contacts entre les gens s'établissent plutôt d'homme à homme ou femme à femme. Il est préférable, dans la mesure du possible, de respecter cette coutume, surtout dans les villages.

 - Divers  

   .  Evitez de caresser la tête d’un enfant. C’est un geste de bénédiction réservé aux aînés de sa famille.

  .   Evitez de vanter la beauté d’un enfant. Son entourage pourrait craindre que vous ne lui portiez « le mauvais œil ».

Cet esprit du voyage et les traditions indiennes vous sembleront peut être parfois difficiles à comprendre. Mais votre accompagnateur sera là pour vous les expliquer et vous aider à appréhender la culture de ce  pays que vous découvrirez.